World music

J’ai beaucoup été influencé par les musiques traditionnelles, et en premier lieu par le folklore andin avec l’ensemble Los Incas (fondé et dirigé par mon père Jorge Milchberg). Enfant, je côtoyais les musiciens de Los Incas qui m’apprenaient à souffler dans les flûtes de pan. J’ai eu ensuite la chance de me former en situation réelle sur scène avec ce groupe dès 18 ans. D’abord au bombo (tambour traditionnel), puis aux guitares et flûtes additionnelles, pour finalement devenir soliste. Mes maîtres sont Pablo Trosman à la guitare et Uña Ramos et Jorge Cumbo à la Kena (flûte des Andes).

Parallèlement j’ai toujours écouté d’autres musiques traditionnelles françaises et bretonnes (Malicorne, Allan Stivell), irlandaises (Bothy band), hongroises (Kolinda), bulgares, grecques, etc…

J’ai donc naturellement suivi ces nombreuses influence lors de mes différents projets tels que Abisko, Kapela, Passe Montagne, Balkanic trio, Hombeline

Plus tard, la collaboration avec Christian Zagaria, puis le projet Voyage Mythologique en Turquie, puis la rencontre avec le groupe Pêcheurs de Perles m’ont propulsés vers les musiques moyen-orientales.
Bien que je n’ai jamais vraiment cherché à copier ces traditions à l’identique, elle ont été et sont encore une source inépuisable de nourriture et d’inspiration pour mes créations.

Retour haut de page